expressions

Hommage à Maureen Garber

grey flowerIl te restait tant de textes à écrire
Il te restait autant de règles grammaticales à digérer
Toi, la femme engagée, adorant discuter
Toi, la bénévole généreuse de son temps

Tu es partie trop tôt
Tu as souffert trop longtemps.
Ton amour des animaux, de la nature en général, ta passion pour
les livres et les histoires, tu nous l'as souvent mentionné.
Combien de fois tes pieds ont foulé la route menant au village!
À croire que tu faisais partie du décor.
Désormais hélas c'est dans notre mémoire que tu habiteras, enfin
délivrée de tes souffrances physiques.

Personnellement, je garderai en mémoire nos fous rires en
souhaitant que là où tu résides, il y aura toujours un bouquin
près et/ou une plume et un papier.

Lise Houle, 17 novembre 2014

Bonjour les femmes

Je suis nouvellement arrivée au Centre de Femmes. Je vais vous raconter comment je suis arrivée parmi vous!

En juin 2012, je suis allée sur la C.S.S.T. Grossesse et j'ai commencé à prendre soin de moi et de mon bébé, car le père biologique n'en voulait pas. J'ai donc poursuivi  seule et je suis retournée avec mon ex-conjoint qui a accepté de prendre les responsabilités du père. Après la naissance de ma fille, j'ai cessé de m'occuper de moi et je me suis mise à dépérir moralement et physiquement.

Puis, j'ai eu un appel au secours d'un ami qui était en plus mauvais état que moi. Ce qui arriva c'est qu'en aidant mon prochain j'ai reçu de l'aide en retour d'une amie directrice du centre de désintox ou j'ai envoyé mon ami en référence. C'est elle qui m'a référé ici au Centre de Femmes où je viens religieusement! Venir ici et participer aux activités m'a fait ressortir de la maison, de mon isolement et ma permis de découvrir de nouvelles passions et de recommencer à créer des liens avec de merveilleuses femmes.

Merci à vous toutes d'être là avec votre aide, je suis une femme qui évolue de plus en plus.

Julie